Il n’y a pas que Free qui innove chez les FAI français et c’est Bouygues Telecom aujourd’hui qui a créé la surprise en proposant un service plutôt original autour de la domotique.

Pour rendre votre maison plus « intelligente », Bouygues propose à ses abonnés 2 options facturées respectivement 4,90€ et 9,90€ par mois qui vous permettront de

  • consulter la consommation électrique de votre habitation
  • contrôler à distance certains de vos appareils
  • surveiller votre habitation (température, présence etc…)

Tout cela au travers d’une page web ou sur votre smartphone !

L’ensemble  des éléments composant la solution communique par ondes radios (pour les connaisseurs, la solution utilise le protocole ZigBee) et ne nécessite apparemment pas de travaux pour fonctionner, du vrai plug’n play !

Si personnellement je suis très intéressé par ce genre de solution, je reste tout de même assez dubitatif quant à l’intérêt économique de cette offre. Acheter le matériel permettrait d’avoir un espoir de le rentabiliser un jour, au fur et à mesure des économies d’énergie qu’il permet. Là sous forme de location, c’est nettement moins intéressant selon moi…

Saluons tout de même l’initiative qui démocratisera certainement un peu plus la domotique dans nos foyers ;) Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la solution, vous pouvez aller faire un tour sur le site d’IJENKO, le constructeur de la solution.

Source : ZDNet


Après de nombreuses déceptions avec le matériel d’un opérateur ADSL bien connu, j’ai décidé il y a un mois d’abandonner mon FAI pour me tourner vers un concurrent tout nouveau sur ce marché : OVH. En proposant une offre internet seul démarrant à 10 euros par mois, OVH se positionne de manière agressive en terme de tarifs. Afin de pouvoir évaluer la qualité du service je me suis empressé de participer aux phases de bêta tests.

OVH Offre ADSL NoBox

Une connexion ADSL à partir de 10 euros par mois

Une connexion… et rien d’autre.

Ici pas de fioriture : il s’agit d’un accès internet ADSL et rien d’autre. Pas de TV, de téléphonie… pas de box 15 en 1 ! Et pour moi c’est là toute la différence. Soit on se fait prêter (moyennant une caution) du matériel OVH (qui reste très standard cela dit), soit on utilise  ses propres équipements. Qu’on laisse les constructeurs de modems/routeurs faire leur métier, OVH se concentre sur le sien : fournir une connexion. Pour ma part j’ai donc ressorti du placard un “vieux” modem-routeur Netgear DG834G v2. Un modèle qui n’est plus vendu depuis plusieurs années… mais qui tourne comme une horloge.

Les équipements disponibles

Pour profiter de cette offre ADSL, il vous faudra donc soit investir dans un modem(-routeur) ADSL, soit opter pour un des 3 modèles de prêt d’OVH moyennant une caution allant de 20 à 60 euros. Ces trois modèles sont tous fabriqués par Thomson/Technicolor. Les premiers retours font état de quelques instabilités pour les modems pro et start mais gageons que cela s’améliorera avec le temps et l’avancée de la phase de bêta-test. Pour l’heure, je vous recommande plutôt de choisir un modèle éprouvé (Netgear et Linksys sont mes favoris dans ce domaine mais ils ne sont pas seuls sur ce secteur).

4 jours de la commande à la connexion

Je ne sais pas si je suis une exception ou s’il en va de même pour la majorité des clients OVH mais tout a été très vite pour moi ! J’ai passé commande sur le site d’OVH un dimanche soir et le jeudi suivant : tout était opérationnel ! Dès que j’ai reçu mes identifiants, je n’ai eu qu’à configurer mon modem avec et tout roulait. Question débit, j’ai gagné au change puisqu’OVH m’a raccordé en ADSL2+ là où SFR préférait me laisser en ADSL1. Les mesures sont sans appel : je suis passé de 7,8Mbit/s avant à 11,9Mbit/s avec OVH ! Les autres caractéristiques de la ligne restent similaires à ce que j’avais avant.

Des équipes accessibles

Certes, l’offre est jeune et on sent que tous les processus ne sont pas encore très rodés. Néanmmoins, j’ai été impréssionné par la proximité et la réactivité des équipes du FAI. En ce sens les mailing-lists représentent selon moi un énorme avantage par rapport à la concurrence en permettant de mettre en relation les utilisateurs et les équipes techniques. En terme de support téléphonique, la plateforme est située en France et si je n’ai pas eu affaire à elle pour l’instant, les retours que j’en ai semblent plutôt positifs, à des années lumières de certains concurrents.

Un prix qui fait débat.

La politique tarifaire d’OVH est particulière, voire unique : pour un même service, le prix varie suivant votre emplacement et le NRA auquel votre ligne téléphonique est relié.

Habitant au centre ville de Bordeaux, j’ai la chance de bénéficier du tarif le plus bas d’OVH, minoré de 10€ pour les bêta testeurs (ma connexion en dégroupage total me coûte donc 10€/mois pour l’instant). Cependant, les tarifs varient suivant la densité de la zone où vous résidez et il y a donc quatre tarifs différents s’échelonnant de 20€ à 35€/mois en dégroupage total.

De même, contrairement à la majorité des FAI français, on paie ici des frais d’installation (50€) mais pas de frais de résiliation. Je trouve que ce mode de fonctionnement est plus en accord avec la réalité du terrain (où l’installation coûte forcément plus chère que la résiliation) et en dit long sur la politique d’OVH.

OVH comble ici un vide dans un marché où l’on tente sans arrêt de vous refiler des offres triple (voire quadruple) play. En ce sens, cela comblera les utilisateurs qui  souhaitent de la simplicité et de l’éfficacité plus qu’une avalanche de services… Le prix par contre, intéressant pour les citadins, ne sera probablement pas aussi bien accueilli pour les habitants des zones rurales pour qui l’offre d’OVH se révèlera souvent plus chère et moins fournie que la concurrence.

Avant de vous lancer

Gardez bien à l’esprit que c’est une offre actuellement en bêta, donc il peu y avoir des râtées, vous êtes prévenus ! Je ne saurais trop vous conseiller de vous inscrire sur la mailing-list ADSL du FAI si vous souhaitez être tenus au courant des denières avancées et surtout trouver de l’aide en cas de pépin. En ce sens le forum peut vous être bien utile également ! Si vous n’êtes pas trop aguerris au monde des modem/routeur, je vous conseille d’opter pour un des modèles pré-configurés prêtés par OVH, pour les autres j’imagine que vous saurez choisir du matériel adapté :)

Et pour la téléphonie ?

Il est possible de souscrire à une ligne téléphonique en sus de la connexion ADSL. En effet, OVH commercialise également une solution de téléphonie illimitée vers les fixes qui est vendue jusqu’à présent pour un coût modique (1,18€ TTC/mois). Pour de l’illimité vers les mobiles, il faudra ajouter 11,96€ TTC/mois. Malheureusement, OVH semble vouloir augmenter ces prix dans les prochains jours, j’essaierai de vous tenir au courant à ce sujet.


La semaine dernière, à l’occasion des 5 ans de FON, j’ai eu la chance de gagner une Fonera SIMPL, le dernier routeur wifi de la communauté dévoilé fin 2010. Après quelques jours d’attente, j’ai fini par recevoir mon prix et aujourd’hui, je vous présente donc son déballage et mes pemières impressions.

FON et son concept

FON si vous ne connaissez pas, est une communauté née voilà quelques années en Espagne et qui a pour but de promouvoir le wifi gratuit dans le monde entier. Le concept est simple : si vous êtes intéressé et voulez apporter votre pierre à l’édifice, il suffit d’acquérir un routeur de la marque : une Fonera. Vous la branchez sur votre box ADSL et c’est tout ! En faisant celà, votre Fonera va émettre un nouveau réseau wifi public qui sera accessible :

  • gratuitement aux autres membres de la communauté (ceux qui partagent également une connexion internet donc)
  • moyennant finance pour les gens qui sont simplement de passage et ne partagent pas de connexion internet via FON .

Notez au passage que vous empochez 50% des gains générés par votre Fonera. Bien sûr, en échange de votre partage de connexion, vous pourrez vous aussi vous connecter sur tous les hotspots FON du monde (là on vient de passer les 3 millions au compteur !).

La Fonera SIMPL : Packaging

Retour sur l’objet du jour : la Fonera SIMPL. Le packaging est simple mais bien fait. On retrouve sur la boîte quelques rappels sur le concept de FON ainsi que les caractéristiques de l’appareil.

Le packaging de la Fonera

La Fonera SIMPL : au déballage

A l’ouverture, on va à l’essentiel et on y trouve :

  • un guide de démarrage rapide
  • un autocollant pour signaler aux passants la présence de votre réseau wifi public
  • l’adaptateur secteur de la Fonera
  • un câble ethernet plat (pratique pour passer sous les portes !)
  • la fonera bien sûr, emballée dans divers films de protection
La Fonera SIMPL et ses accessoires déballés

La Fonera SIMPL : en détails

De prime abord, j’ai été très agréablement surpris par la compacité de l’objet et sa qualité de finition : il s’agit là d’un bel objet.

La Fonera SIMPL vue d'ensemble

En s’attardant sur l’arrière de l’appareil, on y trouve seulement 3 prises et la petite antenne. En détail cela donne :

  • un  port éthernet pour relier la Fonera à votre box ADSL
  • un port éthernet pour y connecter votre ordinateur (facultatif)
  • la prise d’alimentation qui prend en entrée du 5V pour une intensité de 1A.
La Fonera SIMPL (connectique)

La Fonera SIMPL : une antenne amovible

Pour beaucoup ça n’est qu’un détail, pour d’autres cela fera toute la différence : l’antenne wifi de la Fonera est détachable au cas où vous voudriez la remplacer par une de meilleure facture, plus puissante. Le connecteur de l’antenne est au format RP-SMA. J’en profite pour signaler que la Fonera SIMPL est un routeur Wifi à la norme N, qui peut donc atteindre une vitesse de 150Mbit/s (par opposition au Wifi B 11Mbit/s et au WIfi G 54Mbit/s). Si vous râlez donc régulièrement quant à la vitesse de votre réseau Wifi ou sa couverture, la Fonera SIMPL pourra probablement vous permettre d’améliorer les choses à ce  niveau.

La Fonera SIMPL (sans antenne)

La Fonera SIMPL : mes premières impressions

Je trouve que FON signe là une petite réussite : la Fonera est agréable à l’oeil, se configure très simplement et si elle tient ses promesses niveau performance, on pourra peut-être parler d’un quasi sans-faute. Si je dis « quasi » c’est avant tout car je me pose une question de taille quand à notre législation franco-française et en particulier la tristement célébrissime loi HADOPI.

En effet la Fonera ne semble pas bloquer le P2P, et bien que FON annonce tout de même conserver l’historique des connexions effectuées depuis la Fonera, je ne peux m’empêcher de  me demander ce qui se passera si un membre FON se retrouve mis en cause pour un téléchargement illégal effectué depuis son réseau wifi public ?

La Fonera SIMPL n’en est qu’à ses début, mais j’espère de tout coeur que FON permettra de clarifier la situation à ce niveau là, peut-être en étoffant les options de configuration de son routeur…


Et bien voilà, ce qui devait arriver arriva : j’ai débranché ma SFR NeufTV Evolution… pour de bon pour la remplacer par mon ancien décodeur TNT (une chinoiserie payée moins de 20€).

Pourquoi ce choix ?

Parce que j’en ai eu marre :
  • de l’interface buggée
  • de la lenteur des menus
  • des fonctions disparues par rapport à l’ancien décodeur NeufTV Netgem
  • des fonctions promises que l’on attend toujours (toi qui regarde des séries en VO avec des fichiers de sous-titres séparés, tu sais de quoi je parle).
  • de la part belle faite aux fonctionnalités payantes (genre je compte encore enrichir un peu plus SFR).

Je sais que peu de gens prendront la même intiative que moi, et j’espère pour eux que la qualité de ce périphérique sera tirée vers le haut dans les mois à venir. Pour ceux qui se posent la question, je les encourage à réfléchir aux fonctions qu’ils utilisent et à celles qu’ils regrettent par rapport à leur ancien décodeur TV lambda. Pour moi cela a été vite fait :

En abandonnant la SFR NeufTV Evolution…

…je ne peux plus

  • Zapper sur 300 chaînes puisque je n’en ai plus que 20 (Non mais qui regarde les 280 autres ?)
  • Profiter de la catch-up TV sur mon téléviseur (M6 replay, TF1 Vision & co)
  • Lire sur ma TV des vidéos présentes sur mon NAS
  • Dépenser de l’argent dans le contenu payant (VOD, Jeux etc…)

…cependant je peux toujours :

  • Faire du Timeshifting en branchant une simple clé USB à mon décodeur TNT
  • Lire mes vidéos / musiques stockées sur ma clé USB
  • Enregistrer et programmer mes enregistrements
  • Consulter la grille des programmes

… et je peux même :

  • Passer d’une chaine à l’autre en une seule seconde
  • Lire mes fichiers de sous-titres srt
  • Transférer et lire mes enregistrement ailleurs que sur ma TV
  • Profiter de la place libre qu’à laissé la NeufTV sur mon meuble TV :D

En conclusion

Mon petit décodeur TNT fait moins de choses que le boitier estampillé SFR certes, mais il le fait bien ! Pour moi qui regarde peu la TV, la NeufTV Evolution ne présentait pas grand intérêt et je ne pense pas faire machine arrière. Je pense même intensifier le mouvement et me débarrasser complètement des équipement de SFR. Je vous retrouve donc dans un prochain article qui devrait s’intituler « Adieu Neufbox 6 ». En attendant je vais aller me renseigner sur les offres ADSL d’OVH tient :)


Alors qu’hier on entendait seulement des rumeurs au sujet d’une éventuelle riposte de SFR sur le terrain des appels illimités vers les mobiles, j’apprends ce matin à la radio qu’à partir du 18 janvier, les abonnés à l’offre Neufbox Evolution pourraient profiter de cet avantage. Depuis, d’autres sources d’informations semblent faire écho à cette nouvelle.

Je reste un peu étonné par ce revirement de situation mais globalement c’est une bonne chose pour les consommateurs, le surcoût de l’offre Neufbox Evolution par rapport à l’offre Neufbox « classique » est plus justifiable ainsi. Si SFR arrivait à débarrasser ses nouveaux équipements des bugs rencontrés, on pourrait alors avoir une bonne alternative à Free pour ceux qui restent moyennement intéressés par les friandises technologiques qu’offre ce dernier.

En tout cas, si l’info est confirmée officiellement par SFR, comptez sur moi pour vous donner le maximum d’infos à ce sujet.

Edit du 11/01/2011 à 9h50 : Et bien cela semble confirmé à la lecture de cet article sur PC Inpact. Il semblerait donc que cette option soit incluse dans l’offre SFR Neufbox Evolution et soit également disponible pour l’offre Neufbox classique sous forme d’option à 3€/mois. Une fois la hausse de la TVA répercutée, un forfait Internet/TV/Téléphone fixe + mobile reviendra donc à 37,90€ (Neufbox Evolution) ou 31,90 + 3 € (Neufbox classique) chez SFR.

Notez au passage qu’à partir du 18 janvier, l’offre SFR Neufbox prendra donc un euro de plus (elle était avant à 36,90€), surement pour marquer au plus près Free et ses 37,97€ euros mensuels. Je ne sais pas encore ce qu’il advient des abonnés qui, comme moi, ont choisi l’offre Neufbox Evolution entre le 16/11 et le 17/01 : auront-ils l’option illimitée vers les mobiles ? Si oui à quel prix ?

Edit du 11/01/2011 à 12h05 : Apparemment les personnes abonnés à l’offre SFR Neufbox Evolution avant le 18 janvier profiteront bel et bien des appels illimités vers les mobiles, et sans surcoût. Ils conservent donc leur offre à 34,90€ + 2€ de TVA. SFR donne également les conditions de ces appels illimités : 250 correspondants maximum par mois et dans la limite de 3h/appel.