Dans le cadre d’un petit projet perso, j’avais besoin d’un petit serveur équipé de ports USB, économe en énergie et capable de se connecter à un réseau Wifi… Un rôle rempli à la perfection par… ma vieille NeufBox, recyclée en 20 minutes grâce aux explications du très bon site http://www.neufbox4.org

Comme les explications étaient un peu disséminées de part et d’autres du site, j’ai décidé d’essayer de vous regrouper un peu tout ça, voire carrément de vous mâcher le travail ;)

Avant de vous lancer, notez qu’installer OpenWrt sur votre Neufbox ne permettra plus de l’utiliser dans son rôle d’origine : établir une connexion ADSL. Pour les bidouilleurs en tous genres par contre, cela ouvre de nombreuses possibilités comme

  • héberger un wiki ou un site
  • transformer votre webcam en caméra de surveillance consultable à distance
  • établir une connexion sécurisée entre vous et votre domicile grâce à OpenVPN
  • utiliser la Neufbox pour diffuser de la musique depuis votre iPhone/iPad
  • etc, etc…

Pour réaliser cette opération, vous avez besoin de

  • une neufbox
  • un câble rj45
  • un ordinateur sous linux

1) Préparation des fichiers

Démarrez sur votre ordinateur sous linux, créez un dossier et mettez y le contenu de ce fichier zip. Vous aurez donc :

  • le script flashimage.py
  • un firmware openwrt adapté au format attendu par la neufbox

2) Flashage de la bête

  • Connectez votre PC sur le port “TV” de la neufbox (laissez la éteinte à ce stade).
  • Démarrez votre neufbox en “Download mode” (vous trouverez ici la procédure adaptée à votre modèle).
  • Dans un terminal, placez vous dans votre répertoire et entrez sudo python ./flashimage.py eth0 ./openwrt-NB4-squashfs-full
  • On vous demandera de taper votre mot de passe, et ensuite de valider la poursuite de l’opération en appuyant sur la touche “y”.
  • Patientez tranquillement jusqu’à la fin de l’opération (environ 5 minutes). La neufbox redémarrera d’elle-même une fois l’opération terminée.

Si tout s’est bien passé, vous devriez avoir l’interface d’OpenWrt en vous rendant à cette adresse : http://192.168.1.1 (pensez à connecter votre ordinateur sur un port autre que le port TV utilisé précédemment).


Après de longs mois de suspense et de spéculations en tous genres nous y voilà ! Ce matin à 9h, Free a dévoilé, non sans humour, son offre de téléphonie mobile ! Au menu, seulement deux forfaits à 19,99€/mois et… 2€/mois ! Le tout sans engagement !

Alors on a quoi pour 19,99€/mois ? C’est simple, un forfait illimité, jugez vous même !

  • Appels illimités vers les fixes et mobiles (même dans les DOM/TOM)
  • Appels illimités à l’international (40 pays)
  • SMS et MMS illimités
  • Internet non bridé en terme de services, avec un fair use de 3Go (accès ralenti au delà ?)
  • Pas d’engagement

Pour 2€, forfait qui ravira les petits consommateurs vous aurez

  • 60 minutes d’appels
  • 60 SMS
  • Pas d’engagement

Chez Free, contrairement à la concurrence, on ne retrouve pas 15 gammes de forfaits avec autant d’options. On sent qu’il y a une volonté de simplifier l’offre mobile, sûrement pour coller à l’esprit de l’offre ADSL qui a fait le succès de l’opérateur en son temps.

Quelles vraies originalités par rapport à la concurrence ?

  • Le prix  : moins de 20€  pour un tout illimité là où les forfaits comparables ont des tarifs s’échelonnant de 49€ à 85€
  • Les appels illimités vers les DOM/TOM et 40 destinations à l’international
  • Internet débridé : Mail, Web, VoIP, Peer2Peer etc… aucun service n’est bloqué !
  • Le quota internet : 3Go ! C’est plus que la totalité des offres en place

Et le mobile dans tout ça ?

Le forfait à 19,99€ n’inclut pas de mobile mais vous avez la possibilité d’acquérir le mobile de votre choix, désimlocké et sans surcouche opérateur. Si vous vous rêvez un terminal à 400€, c’est possible : vous choisissez sur combien de mois (0, 12, 24 ou 36 mois) vous souhaitez payer ces 400€ et votre offre sera ajustée en conséquence : 19,99€/mois de forfait + XXX€/mois qui correspondra à la part du mobile.

Est-ce intéressant pour vous ?

Alors là, à chacun de sortir sa petite calculatrice, mais il y a fort à parier que la réponse soit positive ! N’oubliez pas que grâce à la loi Châtel, vous pouvez quitter votre opérateur actuel avant la fin de votre engagement dès le 13ème mois. Dans ces conditions, vous ne paierez que 25% des mensualités jusqu’à la fin de votre engagement.

Par exemple s’il vous reste 8 mois d’engagement pour un forfait à 40€/mois, il vous faudra débourser la somme suivante : 8 mois x 40€/mois x 25% = 80€. C’est une somme certes, mais cela peut vite être rentable, surtout en réalisant 20€ (ou plus !) d’économies mensuellement.

Note pour les abonnés Free : vous bénéficiez d’une réduction de 4€ sur le forfait à 19,99€, ce qui ramène son prix à 15,99€. Le forfait à 2€ tombe quant à lui à 0€ pour vous !

A quoi peut-on s’attendre désormais ?

Même si la majeure partie des concurrents de Free s’annoncent confiants, on risque de voir de nombreux abonnés migrer vers ce nouvel opérateur, et je peux prédire sans trop de risque que les conseillers des opérateurs en place devraient être plus concilliants que jamais si vous demandez à résilier votre abonnement ! Soyez donc très attentif à ce que l’on vous proposera et si cela vous réengage…

Je ne serai pas étonné de voir la concurrence “ajuster” ses forfaits dans les jours à venir ! Quant à moi, je n’ai qu’un mot : merci !

Allez, je vais chercher mon sac de Popcorn, voilà un sacré match qui commence ! Si vous souhaitez aller sur le site officiel de l’offre, c’est par là : Free Mobile

Edit : Pour ceux qui cherchent les conditions détaillées de l’offre, les voici : Tarifs Free mobile (j’ai récupéré ce PDF sur le site de Tonton Korben).


Et bien voilà, ce qui devait arriver arriva : j’ai débranché ma SFR NeufTV Evolution… pour de bon pour la remplacer par mon ancien décodeur TNT (une chinoiserie payée moins de 20€).

Pourquoi ce choix ?

Parce que j’en ai eu marre :
  • de l’interface buggée
  • de la lenteur des menus
  • des fonctions disparues par rapport à l’ancien décodeur NeufTV Netgem
  • des fonctions promises que l’on attend toujours (toi qui regarde des séries en VO avec des fichiers de sous-titres séparés, tu sais de quoi je parle).
  • de la part belle faite aux fonctionnalités payantes (genre je compte encore enrichir un peu plus SFR).

Je sais que peu de gens prendront la même intiative que moi, et j’espère pour eux que la qualité de ce périphérique sera tirée vers le haut dans les mois à venir. Pour ceux qui se posent la question, je les encourage à réfléchir aux fonctions qu’ils utilisent et à celles qu’ils regrettent par rapport à leur ancien décodeur TV lambda. Pour moi cela a été vite fait :

En abandonnant la SFR NeufTV Evolution…

…je ne peux plus

  • Zapper sur 300 chaînes puisque je n’en ai plus que 20 (Non mais qui regarde les 280 autres ?)
  • Profiter de la catch-up TV sur mon téléviseur (M6 replay, TF1 Vision & co)
  • Lire sur ma TV des vidéos présentes sur mon NAS
  • Dépenser de l’argent dans le contenu payant (VOD, Jeux etc…)

…cependant je peux toujours :

  • Faire du Timeshifting en branchant une simple clé USB à mon décodeur TNT
  • Lire mes vidéos / musiques stockées sur ma clé USB
  • Enregistrer et programmer mes enregistrements
  • Consulter la grille des programmes

… et je peux même :

  • Passer d’une chaine à l’autre en une seule seconde
  • Lire mes fichiers de sous-titres srt
  • Transférer et lire mes enregistrement ailleurs que sur ma TV
  • Profiter de la place libre qu’à laissé la NeufTV sur mon meuble TV :D

En conclusion

Mon petit décodeur TNT fait moins de choses que le boitier estampillé SFR certes, mais il le fait bien ! Pour moi qui regarde peu la TV, la NeufTV Evolution ne présentait pas grand intérêt et je ne pense pas faire machine arrière. Je pense même intensifier le mouvement et me débarrasser complètement des équipement de SFR. Je vous retrouve donc dans un prochain article qui devrait s’intituler “Adieu Neufbox 6”. En attendant je vais aller me renseigner sur les offres ADSL d’OVH tient :)


Alors qu’hier on entendait seulement des rumeurs au sujet d’une éventuelle riposte de SFR sur le terrain des appels illimités vers les mobiles, j’apprends ce matin à la radio qu’à partir du 18 janvier, les abonnés à l’offre Neufbox Evolution pourraient profiter de cet avantage. Depuis, d’autres sources d’informations semblent faire écho à cette nouvelle.

Je reste un peu étonné par ce revirement de situation mais globalement c’est une bonne chose pour les consommateurs, le surcoût de l’offre Neufbox Evolution par rapport à l’offre Neufbox “classique” est plus justifiable ainsi. Si SFR arrivait à débarrasser ses nouveaux équipements des bugs rencontrés, on pourrait alors avoir une bonne alternative à Free pour ceux qui restent moyennement intéressés par les friandises technologiques qu’offre ce dernier.

En tout cas, si l’info est confirmée officiellement par SFR, comptez sur moi pour vous donner le maximum d’infos à ce sujet.

Edit du 11/01/2011 à 9h50 : Et bien cela semble confirmé à la lecture de cet article sur PC Inpact. Il semblerait donc que cette option soit incluse dans l’offre SFR Neufbox Evolution et soit également disponible pour l’offre Neufbox classique sous forme d’option à 3€/mois. Une fois la hausse de la TVA répercutée, un forfait Internet/TV/Téléphone fixe + mobile reviendra donc à 37,90€ (Neufbox Evolution) ou 31,90 + 3 € (Neufbox classique) chez SFR.

Notez au passage qu’à partir du 18 janvier, l’offre SFR Neufbox prendra donc un euro de plus (elle était avant à 36,90€), surement pour marquer au plus près Free et ses 37,97€ euros mensuels. Je ne sais pas encore ce qu’il advient des abonnés qui, comme moi, ont choisi l’offre Neufbox Evolution entre le 16/11 et le 17/01 : auront-ils l’option illimitée vers les mobiles ? Si oui à quel prix ?

Edit du 11/01/2011 à 12h05 : Apparemment les personnes abonnés à l’offre SFR Neufbox Evolution avant le 18 janvier profiteront bel et bien des appels illimités vers les mobiles, et sans surcoût. Ils conservent donc leur offre à 34,90€ + 2€ de TVA. SFR donne également les conditions de ces appels illimités : 250 correspondants maximum par mois et dans la limite de 3h/appel.


Nous y voilà. Profitant de conditions avantageuses, j’ai décidé de migrer mon offre SFR Neufbox “classique” en SFR Neufbox Evolution. J’ai reçu tout mon petit matériel voilà quelques jours et l’ai installé dans la foulée. Comme cette offre est relativement récente, je vous propose donc ce test, destiné à être enrichi au fur et à mesure de vos questions.Lire la suite de