Voilà un petit moment que je n’ai pas écrit sur le blog, par faute de temps surtout, mais peut-être un peu aussi par manque de motivation :( Ces derniers mois ont été riches en évènements et projets en tous genres pour moi, donc aujourd’hui je suis de retour pour vous en faire partager quelques uns !

Histoire de redémarrer sur de bonnes bases, j’ai changé le design du site et remis certaines pages un peu plus au goût du jour :) Comme d’habitude, si vous avez des sujets qui vous intriguent n’hésitez pas à m’en toucher deux mots, j’essaierai de rebondir sur vos questions !

Ces derniers temps je me suis pas mal intéressé à l’électronique et à la domotique. Pour arriver à faire des trucs sympa je me suis naturellement tourné vers les deux stars du moment : le RaspberryPi et l’Arduino ! Deux plateformes “low cost” mais très puissantes avec chacune leur domaine d’application. Si vous lisez le blog vous vous souvenez peut-être du RaspberryPi, cet ordinateur de la taille d’une carte bleue à 35€ ! J’en avais fais la présentation il y a quelques mois.

Pour ce qui est de l’Arduino, visuellement ça se présente comme une petite carte électronique (encore plus petite que le RaspberryPi) et son intérêt est de pouvoir dialoguer facilement avec le monde extérieur. On peut ainsi lui adjoindre des capteurs de toutes sortes (luminosité, température, proximité…) pour prendre connaissance de l’environnement mais aussi agir sur le monde extérieur (allumer une led, piloter un moteur…). Niveau prix comptez entre 15€ et 25€ la carte toute prête, moins cher encore si vous êtes un ninja du fer à souder !

Un Arduino (à gauche) et un RaspberryPi (à droite) comparé à un stylo

Un Arduino (à gauche) et un RaspberryPi (à droite) comparé à un stylo

Les possibilités sont infinies et donc j’apprends doucement à maîtriser ces bêtes ! Autant vous dire que ce n’est pas triste !

Si ces sujets vous intéressent, je ne saurais que trop vous conseiller de vous rapprocher d’un HackLab. Bordeaux a le sien, le l@bx, où j’aime aller régulièrement :) J’y ai trouvé des gens très intéressants et ouverts d’esprit, exactement ce qu’il me fallait pour me motiver dans mes projets et m’aiguiller quand parfois je rencontre un os ! Et pour les citadins qui comme moi, habitent en appartement, ce genre d’endroit permet également de partager du matériel (établis, oscilloscope, fer à souder, dremel etc…) qui ne pourraient avoir leur place à la maison.

Logo du l@bx : le hacklab de Bordeaux

Logo du l@bx : le hacklab de Bordeaux

Bref, sans faire de spoiler, je vous prépare quelques articles qui tirent profit de ces deux plateformes et qui traiteront de sujet comme le suivi de votre consommation d’énergie, la domotique en appartement, comment jardiner quand on est geek etc etc… Tout un programme en perspective !


Désolé pour cette (longue) absence, je n’ai pas laissé tomber le blog, bien loin de là, ce fut simplement une période chargée pour moi ! Pour moi, les études, c’est quasiment terminé : j’ai rendu mon mémoire de fin d’études voilà quelques jours et j’attends désormais ma soutenance qui devrait avoir lieu début décembre.

Au niveau professionnel, je n’ai pas souhaité continuer l’aventure chez Atos Origin où j’ai cependant passé de bons moments lors de mes 6 mois de stage. Préferrant me concentrer sur le monde du Web au sein d’une structure plus humaine, j’ai rejoins les rangs de Clever Age, société plus en accord avec mes idéaux.

Cette fois donc, mes valises sont posées à Bordeaux, à priori pour quelques temps en tout cas. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop pour mon silence et je compte bien vous être de retour avec quelques articles pour vous faire partager mes petites découvertes !

Stay tuned !


Beaucoup étaient déjà au courant et certains s’en doutaient : Londres, pour moi, c’est terminé. En fait cela fait environ un mois que j’ai traversé la manche avec mes valises pour me poser à Bordeaux, ville où je reviens après presque un an d’absence. Au programme, mon stage de fin d’études, chez Atos Origin, et certainement mes débuts dans la vie active prévus pour fin 2010 si tout se passe bien.

Aujourd’hui j’éprouve toujours une certaine nostalgie en repensant à mes jours au sein de la capitale anglaise. J’y laisse des amis qui ont fait beaucoup pour moi, des gens que j’ai croisé, au hasard d’une rue ou autour d’un verre mais que je n’oublierai pas de si tôt.

A ceux qui me demanderont si ces quelques mois valaient le coup, je leur répondrai assurément que oui, c’est une aventure à vivre. L’écrivain Samuel Jonhson a eu cette phrase il y a longtemps maintenant “Un homme fatigué de Londres est un homme fatigué de la vie”. Je ne sais pas si l’on peut aller aussi loin mais après un semestre passé là-bas une chose est sure : j’ai vu beaucoup de chose… et il m’en reste bien plus à découvrir !

Je pense avoir beaucoup appris sur les autres et surtout sur moi-même au cours de ces quelques mois outre-manche. Si vous avez l’occasion de partir à Londres (ou n’importe où à l’étranger d’ailleurs) pour plusieurs moi, ne laissez pas passer cette opportunité. C’est sûr vous aurez des moments de doutes, des déconvenues mais combien de bonnes surprises, de découvertes à côté ! Plein, c’est en tout cas tout le mal que je vous souhaite !

J’ai encore quelques anecdotes londoniennes à partager avec vous, et il y aura certainement encore un ou deux articles à ce sujet. En attendant, je retourne à ma petite vie bordelaise, et pour conclure, à ceux qui hésitent s’ils doivent ou non tenter d’expérience : “OUI IL FAUT Y ALLER” !


A partir de demain 11h, je serais en France, à Bordeaux plus exactement et celà jusqu’à mercredi matin. Au programme, les retrouvailles avec des personnes auxquelles je tiens, un petit tour dans les nouveaux locaux de SUPINFO Bordeaux et surtout le gala du WEIO 2009 :)
Pour arriver à 11h à Bordeaux (et donc 10h heure anglaise) il va falloir passer par un petit parcours du combattant. Cette nuit, levé programmé à 3h15, avec un départ à 4h. Suivront ensuite deux bus de nuit (soit 1h15 de trajet), avant de prendre une navette pour l’aéroport aux alentours de 6h. Tout cela pour une arrivé programmé à l’aéroport un peu après 7h du matin et un décollage à 8h20 !
La nuit prochaine va donc être courte, et j’espère ne pas rencontrer de souci dans mon périple !
Souhaitez-moi bonne chance !
PS : Ce retour en France sera pour moi l’occasion de tester la prestation de British Airways, et donc peut-être bientôt de vous faire un petit comparatif Easyjet / Ryanair / British Airways…

A partir de demain 11h, je serai en France, à Bordeaux plus exactement, et cela jusqu’à mercredi matin. Au programme, les retrouvailles avec des personnes auxquelles je tiens, un petit tour dans les nouveaux locaux de SUPINFO Bordeaux et surtout le gala du WEIO 2009 :)

Pour arriver à 11h à Bordeaux (et donc 10h heure anglaise) il va falloir passer par un petit parcours du combattant. Cette nuit, levé programmé à 3h15, avec un départ à 4h. Suivront ensuite deux bus de nuit (soit 1h15 de trajet), avant de prendre une navette pour l’aéroport aux alentours de 6h. Tout cela pour une arrivée programmée à l’aéroport un peu après 7h du matin et un décollage à 8h20 !

La nuit prochaine va donc être courte, et j’espère ne pas rencontrer de souci dans mon périple.

Souhaitez-moi bonne chance !

PS : Ce retour en France sera pour moi l’occasion de tester la prestation de British Airways, et donc peut-être bientôt de vous faire un petit comparatif Easyjet / Ryanair / British Airways…

Edit du 29/11/2009 : Mon trajet s’est bien passé et j’ai pu fouler le sol Bordelais dès 10h50 hier matin ! J’ai trouvé assez “efficace” le trajet de nuit pour se rendre à l’aéroport de Gatwick, je conseille ça aux londoniens plutôt que d’arriver la veille et de passer la nuit à essayer de dormir dans le terminal.