A partir de demain 11h, je serais en France, à Bordeaux plus exactement et celà jusqu’à mercredi matin. Au programme, les retrouvailles avec des personnes auxquelles je tiens, un petit tour dans les nouveaux locaux de SUPINFO Bordeaux et surtout le gala du WEIO 2009 :)
Pour arriver à 11h à Bordeaux (et donc 10h heure anglaise) il va falloir passer par un petit parcours du combattant. Cette nuit, levé programmé à 3h15, avec un départ à 4h. Suivront ensuite deux bus de nuit (soit 1h15 de trajet), avant de prendre une navette pour l’aéroport aux alentours de 6h. Tout cela pour une arrivé programmé à l’aéroport un peu après 7h du matin et un décollage à 8h20 !
La nuit prochaine va donc être courte, et j’espère ne pas rencontrer de souci dans mon périple !
Souhaitez-moi bonne chance !
PS : Ce retour en France sera pour moi l’occasion de tester la prestation de British Airways, et donc peut-être bientôt de vous faire un petit comparatif Easyjet / Ryanair / British Airways…

A partir de demain 11h, je serai en France, à Bordeaux plus exactement, et cela jusqu’à mercredi matin. Au programme, les retrouvailles avec des personnes auxquelles je tiens, un petit tour dans les nouveaux locaux de SUPINFO Bordeaux et surtout le gala du WEIO 2009 :)

Pour arriver à 11h à Bordeaux (et donc 10h heure anglaise) il va falloir passer par un petit parcours du combattant. Cette nuit, levé programmé à 3h15, avec un départ à 4h. Suivront ensuite deux bus de nuit (soit 1h15 de trajet), avant de prendre une navette pour l’aéroport aux alentours de 6h. Tout cela pour une arrivée programmée à l’aéroport un peu après 7h du matin et un décollage à 8h20 !

La nuit prochaine va donc être courte, et j’espère ne pas rencontrer de souci dans mon périple.

Souhaitez-moi bonne chance !

PS : Ce retour en France sera pour moi l’occasion de tester la prestation de British Airways, et donc peut-être bientôt de vous faire un petit comparatif Easyjet / Ryanair / British Airways…

Edit du 29/11/2009 : Mon trajet s’est bien passé et j’ai pu fouler le sol Bordelais dès 10h50 hier matin ! J’ai trouvé assez « efficace » le trajet de nuit pour se rendre à l’aéroport de Gatwick, je conseille ça aux londoniens plutôt que d’arriver la veille et de passer la nuit à essayer de dormir dans le terminal.


Ce n’est plus un secret, dans deux mois exactement je m’envolerai pour Londres… avec un aller simple ! A 22 ans j’entame ma cinquième et dernière année d’études post-bac. Après être passé par l’IUT de Bayonne puis SUPINFO Bordeaux, je vais voir ce qu’il en est outre manche en terminant mes études à SUPINFO UK à Londres.

Une année délicate en perspective puisque c’est théoriquement ma dernière année en tant qu’étudiant avant mon entrée sur le marché du travail. C’est étrange de dire ça, je me plaisais bien à l’école mais on fera avec ;)

Ici en France je laisse des personnes qui me sont chères et qui me soutiennent. Ce départ n’est pas synonyme d’adieu et je sais déjà que je reviendrai de temps en temps passer quelques jours dans l’Hexagone. Mon séjour durera au minimum 6 mois, le temps de la dernière « année » à SUPINFO. Ensuite ce sera un stage d’environ 6 mois, peut-être dans la future entreprise où je trouverai mon premier emploi, rien n’est décidé pour le moment et j’aurais bien du mal à vous dire où je serai dans un an.

D’ici là, en tant que Français expatrié, je tâcherai de vous faire vivre les grandes étapes de mon séjour là-bas, notamment au travers de ce blog en vous présentant les différentes formalités, mes péripéties (et Dieu sait qu’il y en aura), comment je vais survivre à la grippe A etc…

Dire que je pars sans rien regretter serait mentir, surtout quand on sait comment je suis attaché à « mon pays », et plus particulièrement au Pays Basque. Tout cela sans parler de mes amis, ma famille… Je vais donc laisser quelques temps de côté tout ce qui rend la France si unique à mes yeux pour aller faire un tour au Royaume-Uni et voir comment on survit sans fromage, ni pain ni charcuterie et loin de l’océan dans la ville de Big Ben.

J’ai hâte.