Transformer une alimentation de PC en alimentation d’atelier

Ce weekend c’était weekend de pont ! Aussi je ne pouvais pas louper l’occasion de réaliser un petit chantier ! Attention, cet article s’adresse aux plus barbus d’entre vous, ceux qui pratiquent l’électronique de temps en temps, et savent qu’il ne faut pas faire n’importe quoi avec le 220V ! Mais si tu es juste curieux, tu as le droit de lire la suite :)

L’objectif du jour est de convertir une alimentation de PC en une alimentation d’atelier, bien pratique quand on bricole ! Cette alimentation permettra de disposer de différentes lignes de tension (3,3V, 5V et 12V) qui sont très utilisées en électronique. Alors tout d’abord pourquoi une alimentation de PC ?
  • c’est pas cher, voire gratuit si on en récupère une vieille
  • c’est très stable
  • c’est très puissant (plus que la majorité des alimentations d’atelier du commerce)
  • ça propose une bonne palette de tensions utiles

La liste des courses

Alors pour le bricolage du jour, voici ce que j’ai utilisé
Pièces :
Matériel :
A propos des fournitures : Les composants électroniques (leds et résistances 1/4W) ont été pris dans mon stock, mais sinon vous trouverez ça pour quelques centimes en magasin ou sur internet. Les seuls éléments en gras sont obligatoire pour le bon fonctionnement du projet, mais sans le reste ça risque d’être très galère au montage, et suivant votre alim, les tensions peuvent être instables sans la résistance de 10W. Evidemment, sans interrupteur, l’alimentation sera sous tension en permanence dès qu’elle sera branchée.
A propos de la résistance de 10W : Certaines alimentations n’en ont pas besoin pour fonctionner, d’autres oui. La présence de cette résistance est censée améliorer la stabilité de l’alimentation qui en général n’aime pas être allumée « à vide ». Une valeur de 5Ohms à placer sur la ligne 5V est recommandée pour les anciennes alims, tandis qu’il est conseillé de passer à 22Ohms sur la ligne 12V pour une alim récente. J’ai trouvé sur ebay une résistance à 5,6Ohms pour 3,40€ frais de port inclus.
La résistance de puissance

La résistance de puissance

 

Choisir sa victime

Peu importe son âge, n’importe quelle alim fera l’affaire ! Un conseil par contre, on va devoir installer pas mal de bazar à l’intérieur, donc mieux vaut qu’il y ait un peu de place dans la boîte ! Pour ma part, j’ai trouvé au hacklab une alim amputée de quelques uns de ses connecteurs… ce n’est pas grave, on va tous les dégager ! Voici mon cobaye, une alim de 350W de marque « Top-Elite ».
Ma victime

Ma victime

Un coup d’oeil sur l »étiquette nous donne quelques infos intéressantes ! Voici les tensions disponibles sur cette alim : 3.3V (20A max), 5V (35A max), 12V (17A max), -5V (0.5A max), -12V (0.5A max).
Jusqu'à 35A sur le 5V, ça me change de mes chargeurs de téléphone :)

Jusqu’à 35A sur le 5V, ça me change de mes chargeurs de téléphone :)

Personnellement, les tensions négatives ne m’intéressent pas, donc je n’en ferai rien, d’ailleurs il est possible qu’elles ne soient même plus présente sur votre alimentation si elle est récente !

 

On désosse

Donc c’est la première étape, on coupe l’étiquette de garantie, dévisse les 4 vis du capot, et voici les entrailles de la bête.
Les entrailles de la bête

Les entrailles de la bête

Pas mal pour son âge, on a vu (beaucoup) plus moche ! Pour notre opération de transformation, il va falloir percer des trous dans la façade pour y disposer plus tard interrupteurs, leds et fiches bananes. Donc il faut démonter au max pour protéger le circuit de la limaille de fer occasionnée par le perçage. Chez moi ça se résumait à 4 vis qui tenaient le circuit. Par contre je ne pouvais pas complètement séparer le circuit de la carcasse, donc j’ai couvert le tout d’un chiffon.
Au fait, vous voyez les 2 gros condensateurs au bas de la photo ? CE NE SONT PAS VOS AMIS. Donc on ne touche pas. Sous aucun prétexte !

 

On perce

Je souhaite garder 3 tensions différentes accessibles via des fiches bananes (comme au collège, dans tes TPs de physique, tu te souviens ?). Donc 3 tensions + la masse = 4 fiches bananes à installer, donc 4 trous. A ça il va falloir ajouter un interrupteur, et 2 leds. Donc on trace les repères…
Repères tracés !

Repères tracés !

..et on perce, droit, (enfin on essaie)
Des p'tis trous, des p'tis trous, toujours des p'tis trous

Des p’tis trous, des p’tis trous, toujours des p’tis trous

Là pour moi c’était le plus pénible, maintenant on passe à la partie que je préfère  !

 

On coupe !

Et quand je dis « on coupe » c’est facile : on coupe tout :D Mouhahahahaha ! Ensuite on groupe tout par couleur.
Massacre à la pince coupante

Massacre à la pince coupante

 

Sur les alim de PC de type ATX (soit 99% des alim de PC en circulation), les couleurs des câbles sont identiques et respectent le schéma suivant :

 

Légende des couleurs des câbles

 

Le bleu et le blanc, on s’en moque, donc j’ai mis un peu de ruban d’électricien au bout pour isoler.

 

On soude

Pour l’interrupteur : le fil vert et un fil noir
Pour la led jaune (standby) : un fil noir sur le -, le fil violet sur le + SANS OUBLIER LA RESISTANCE
Pour la led verte (power ok) : un fil noir sur le -, le fil gris sur le + SANS OUBLIER LA RESISTANCE
Pour la résistance cémentée : un fil noir et un fil rouge
Pour les grappe restantes de fil jaune, rouge, orange et noir, j’ai torsadé les extrémités entre elles que j’ai ensuite étamées.
On n'oublie pas de passer la gaine thermo-rétractable !

On n’oublie pas de passer la gaine thermo-rétractable !

Si votre alimentation est récente

Il faudra probablement connecter d’autres câbles pour éviter que l’alimentation ne s’éteigne à la moindre charge.

  • Si vous avez un câble ROSE (+5V sense), il faut le souder à un câble ROUGE (+5V)
  • Si vous avez un câble MARRON (+3.3V sense), il faut le souder à un câble ORANGE (+3.3V)

Sans ça, dès l’alimentation s’éteindra dès que vous tirerez un peu de courant dessus…

On sertit

Sur chaque grappe de fils, on enfile une cosse que l’on sertit avec la pince plate (ou encore mieux, une pince à sertir). Ne faites pas comme moi à prendre des cosses trop petites, après faut bricoler, c’est la galère (cf mes fils noirs dans la photo qui suit). J’ai ajouté de la gaine thermorétractable pour éviter un contact inopportun. C’est pas forcément indispensable mais je trouve ça plus propre.
On n'oublie pas non plus de positionner la gaine correctement !

On n’oublie pas non plus de positionner la gaine correctement !

 

On installe

On place les cosses sur les fiches bananes, avec les rondelles et écrous qui vont bien. A ce moment, l’ensemble devient testable. Encore une fois, faites très attention à vous, le 220V c’est mortel ! Donc avant de mettre sous tension, on vérifie que la terre est bien branchée (câble bicolore jaune et vert) et sous aucun prétexte on ne met les doigts dans le boitier. Perso à ce moment j’ai vérifié avec un voltmètre que les tensions étaient toujours correctes.
Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu

 

La touche chinoise

Non, ce n'est pas un pistolet laser, seulement un pistolet à colle (chaude) : 10€ chez merlin.

Non, ce n’est pas un pistolet laser, seulement un pistolet à colle (chaude) : 10€ chez merlin.

 

J’aurais pu aussi intituler cette partie « La colle chaude c’est la vie. » (Mupuf, 2013). Donc ce n’est pas un outil de grande précision, mais on va s’en servir pour coincer les leds dans leurs logements. Le côté cool c’est qu’en plus ça fait isolant. Là aussi on fait attention car la colle est à 150-200°C à la sortie du pistolet.
Les leds, engluées avec (im)précision

Les leds, engluées avec (im)précision

 

Un « point » de colle également pour éviter que la résistance cémentée ne se balade dans le boitier.
Contre la paroi, j'ai espoir que la chaleur se dissipe mieux

Contre la paroi, j’ai espoir que la chaleur se dissipe mieux

 

On referme

On remet le capot, met les dernières vis et voilà…
Tadaaaaa !

Tadaaaaa !

 

Je ne saurais que trop vous conseiller d’indiquer à côté de chaque prise la tension qu’elle délivre. Les plus motivés dessinerons sous inkscape une façade qu’ils plastifiront et colleront dessus. Les plus feignants écriront ça au marqueur, moi j’ai simplement utilisé une étiqueteuse :)

 

Pour aller plus loin

Avant de vous quitter, quelques améliorations possibles sur ce projet (on ne sait jamais)
  • Rajouter des fiches -5V et -12V puisque ces tensions sont disponibles. ça peut servir à avoir du 24V en se branchant entre le -12V et le 12V.
  • Rajouter d’autres fiches GND, ça peut être utile d’en avoir différentes (même si au final elles sont toutes reliées entre elles).
  • Obstruer l’ancien passage de câble de la façade. Fait !
  • Déporter en façade l’interrupteur situé à l’arrière de l’alim (interrupteur haute tension), par exemple dans l’ancien passage de câble (cf point ci-dessus) Fait !
  • Faire une caisse dédiée (de préférence dans un matériau isolant ?) de manière à pouvoir faire quelque chose de plus complet
  • Faire une jolie façade avec un soft de dessin vectoriel, imprimer/plastifier/coller le résultat
  • Intégrer des connecteurs femelles standard en façade (genre USB, etc…)
  • Ajuster la luminosité des leds (mauvaise valeur de résistance ?) là j’ai un jaune qui pète et on ne vois pas hyper bien le vert si on n’est pas en face.

 

Encore une fois, si vous tentez l’expérience, faites attention à vous, car une alim d’atelier c’est pratique, mais conserver ses 10 doigts c’est pas mal aussi, sans parler de votre vie :) Bon bricolage et bon hack !
Edit : quelques semaines plus tard j’ai pris le temps de m’occuper de terminer la façade ! Voici le résultat :
L'interrupteur 220V a été ramené devant et obstrue au passage le vilain trou de la façade :)

L’interrupteur 220V a été ramené devant et obstrue au passage le vilain trou de la façade :)

124 commentaires

  1. Je me suis fait une petite baie 19″ sur mon escalier, dans laquelle j’ai fourré tout mon bazar et mes départs de cablage VDI : freebox server, switch, petit NAS dockstar et HD externes etc. ça fait beaucoup d’alims. Est-ce que ce type de montage serait utilisable en l’adaptant (connecteurs adaptés) pour connecter ce petit monde ou y a-t-il des précautions particulières à prendre (en particulier pour les masses)

  2. Bonjour,
    ça me fait plaisir de voir un commentaire de ta part car j’ai lu pas mal d’articles de ton site pour mes divers projets ;) Pour ta question, je ne suis pas un expert mais je pense qu’en théorie cela doit marcher à condition que tu fasses bien attention au courant consommé par tes appareils, car il ne faudrait pas que la somme des intensités dépasse l’ampérage max de chaque ligne.

    La première étape serait donc de répertorier qui à besoin de quoi en terme de tension (en espérant ne pas trouver quelque chose d’atypique, genre un appareil qui a besoin de 21V…). Puis de vérifier que pour chaque ligne de l’alimentation (5V, 12V, etc…) on ne dépasse pas l’intensité max (tout cela est indiqué sur l’étiquette de l’alim).

    Se méfier également de l’intensité « annoncée » par les appareils, et celle réellement consommée, il y a parfois de l’écart, le multimètre sera utile ;)

    Tiens nous au courant de tes expériences !

  3. Bonsoir Alex,
    ça me fait plaisir aussi de voir que tu as jeté un coup d’œil à mon blog ! Je viens de découvrir le tien qui est très sympa. ça fait un moment que je veux monter une squeezebox-like dans une vieille radio comme tu l’as fait mais pour l’instant je n’ai n’en n’ai pas trouvé …
    A+

  4. Bonsoir,
    Merci pour ce blog très intéressant. Je ne suis qu’un petit amateur d’électronique sans aucune formation, j’ai tout appris sur le tas. Je n’avais jamais pensé a faire cette alimentation pour mes bidouillage et le fait de pouvoir avoir du 24v m’intéresse encore plus ! Donc merci a nouveau mais pour ce tuto !!!
    PS: Petit message à oliv06 si c’est une vieille radio que tu cherches, j’ai une une SONORA ELEGANCE II dans mon grenier mais je ne sais pas si elle est en état de marche. Elle a l’air complète a l’intérieur manque juste le panneau AR. c’est ça: http://www.radio-sonora.com/fiche-radio-39-El%C3%A9gance-2.html

  5. Bonjour,
    Bravo pour ce tuto. Mais étant novice en électronique, mais bon bricoleur, j’aimerai savoir :
    Quelle est la puissance de vos leds en volts ? Et doit- on mettre les résistances de la même puissance ?
    Pour la résistance de puissance j’ai trouvé des 11w – 4,7 Ohm, peuvent-elles convenir ?
    Merci beaucoup .

  6. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce tuto :)
    J’aimerais réaliser la même alimentation mais j’aurais souhaité plusieurs sorties 12v, suffirait-il que je divise en deux le nombre de câble, voir même en 3 pour que cela fonctionne ?

  7. Bonjour,

    Pas de problème à diviser les câbles du 12V en 2 ou 3 pour créer autant de sorties ! Même chose avec le commun. Attention cependant à l’intensité max disponible sur chaque sortie ;) Par curiosité c’est pour quel usage ?

    Bon hack,

    Alexandre

  8. Bonsoir à tous,

    J’ai suivi le tuto pour essayer de faire la même chose avec une alim de 480W.

    J’ai tout démonté.
    Certains tutos disent qu’il faut supprimer les fils superflus (exemple : s’il y a 5 jaune, en couper 4).

    Mais là n’est pas le prb.
    J’ai acheté chez Amazon des fiches bananes femelles pour châssis.
    Seulement, si je fixe une fiche sur le châssis, tout est en contact.
    Fiches bananes femelles
    Or, d’après ce que je vois sur le tuto, ces fiches sont bien isolées (châssis-connecteur).

    Vous pouvez m’aider ?

    Merci d’avance.

    Cordialement.
    JLB

    PS : je n’ai pas de notions électroniques ni électriques.

  9. Bonsoir JLB,

    Sur les fiches bananes en photo sur le lien que tu donnes, j’ai l’impression qu’une des partie plastique peut être divisé en 2 (la partie entre les 2 rondelles metalique), ça n’est pas le cas ? Est-ce que les fiches bananes sont bien conformes à la photo ?

    Effectivement il ne faut pas que les fiches fassent contact avec la caisse…

    Concernant les fils à couper/garder, ce qu’il faut savoir c’est que plus tu as une section épaisse, plus le câble peut supporter une intensité élevée. Si tu coupes tous les fils sauf un, le fil restant risque de fondre si tu tires trop dessus…

    J’espère que tout ceci te sera utile !

    Alexandre

  10. bonsoir tout le monde,

    Merci de m’aider pour mon alimentation moi j’ai fil bleu à la branche 4(bornier de 20 branches) au lieu d’un fil ver et ce que c’est la mem chose le racorde à un noir!!!!!

    CDT Mustapha

  11. bonjour, j’ai essayer de le réaliser mais je rencontre quelque problème comme par exemple lorsque j’allume l’interrupteur d’origine sur le power supply la lumière jaune (standby) s’allume mais lorsque j’active l’autre interrupteur il ne se passe rien, mais j’ai 0,5V sur le 12V(fil jaune) mais lorsque je branche le fil vert et gris ensemble la lumière verte (power ok) clignote et le voltage varie entre 11,5 et 12,5 (sur le 12V fil jaune et le voltage varie aussi sur le fil rouge 5V) Pouvez-vous m’aider !!!
    PS: j’ai regarder plusieurs fois et je ne crois pas avoir fait quelque branchement incorrectement, mais j’ai une vieille alim est-ce que sa se pourrais que sa soit cela le problème ??

  12. Bonjour Alex,

    Le tuto est super cependant j’aurais quelques questions ? Sur mon alim j’ai 2 fils bicolores (jaune/noir) et je ne trouve pas la correspondance dans votre code couleur …

    De plus pour les résistances des led vous avez indiqué des 220 Ohms à 1/4 de watt c’est à dire ?

    En vous remerciant d’avance pour vos réponses.

    Andrek

  13. Excellent article, qui rentre bien dans le détail de la modification d’une alimentation PC. J’ai écrit un article sur le choix d’une alim 12 volts à des fins de bricolage (arduino, compresseurs, pompes etc) j’évoque les différents types d’alimentation utilisables, plus particulièrement quand on a des gros besoins d’ampérages ! Et j’évoque en effet ce genre de récup’ ou même d’achat (certaines alims de PC montant à 1500W !).

    Vous pouvez lire l’article ici pour ceux que ça intéresse : à cette adresse.

  14. Bonjour Alex,

    J’ai suivi le tuto j’aimerais faire la même chose avec une alim de 305W.

    quelle résistance doit je utilisé pour mn alim?

    Saïd

  15. Salut Alex,
    Le tuto est bien fait, mais pourrais tu détailler un peu plus le branchement des leds et des résistances ainsi que la résistance cémentée ?
    Je bricole, mais je ne suis ni électricien ni électronicien :o)
    Merci d’avance

  16. Bonjour Alex,
    C’est super, j’avais conserver un bloc de PC pour fabriquer une alim à tension multiple et de puissance intéressante . J’en ai besoin pour tester un C.B.
    Cordialement.

  17. Bonsoir et merci pour ce tuto bien réalisé.

    Je n’ai qu’une question concernant la résistance de puissance et comment déterminer si nous sommes face a une ancienne ou une nouvelle alimentation ?

    Merci d’avance pour ces éclaircissements

  18. la question juste est cette dernière, comment reconnait on une alim récente d’une vieille à part la poussière sur le ventilo?

    tuto correcte, bravo
    bernard

  19. Hello,
    Les alims récentes peuvent fournir plus de puissance sur leur(s) rail(s) 12V que sur le 5V. Ici on voit que sur la mienne c’est l’inverse (35A vs 17A) ce qui la qualifie de « vieille alimentation ». j’espère que ça vous aidera !

    Aleandre

  20. Bonjour,
    Mon alimentation à 28 ampères avec le +5 volts, j’ai voulu donc brancher celui ci sur un HHO pour fabriquer de l’hydrogène, à ma grande surpris, tout juste quelques micros bulles alors que ça devrais mousser un max, ai-je raté quelques chose?
    Merci pour votre aide

  21. Bonjour Mido,

    As-tu essayé de mesurer l’intensité du courant sur ton +5V lors de ton branchement ?
    A titre d’information, quel valeur d’ampérage est donnée pour ton (tes?) rail(s) 12V ?

    Alexandre

  22. Salut,

    Je me suis lancé dans la création d’une alim et je voulais savoir si c’est normal que la résistance 10w est brulante ? Elle fait 4 Ohms
    Merci d’avance

  23. Salut florian,

    Difficile de faire un diag « à distance » mais ce que je peux te donner comme info : cette résistance est nécessaire sur certaines alims qui, sans une certaine charge, ne fournisse pas de tension stable (voire ne démarre pas). Si la tienne marche bien sans cette résistance tu peux la supprimer. Ma résistance chauffe pas mal aussi mais elle n’est pas brulante…

    Alex

  24. Bonsoir Alex.
    Chapeau pour ce tuto qui va bien m’aider dans ma tâche : fabriquer une petite alim d’atelier (genre tester des trucs en électricité auto)…
    … voire une alim pour ma glacière « Peltier ».

    Est-il vital de monter la résistance cémentée ?
    Quelle est son utilité ?
    Même question pour les LED, sont-elles vitales ?
    Si c’est pour savoir que l’alim est branchée, je pense que simplement entendre tourner son ventilo me suffira.

    Merci à vous et bonne continuation.

  25. J’avais besoin dune alimentation pour tester le module peltier d’une cave à vin. Grace au tuto j’ai pu utiliser une vieille alim de PC. Merci pour le partage.

  26. Bonsoir Alex, merci super tuto.
    J’aurais juste une question j’aimerais comme tu le dis ajouter une prise femelle USB.
    Est-ce que brancher un fil noir et un fil pour le 5V suffit-il?
    Par contre quel en sera l’ampérage?
    J’aimerais alimenter un arduino avec ou recharger des enceintes ou des téléphones.

  27. Bonjour Vincent,
    Comme tu l’as deviné, il suffit de brancher un fil de masse et un fil de +5V sur ta prise USB pour que tu puisses charger tes appareils. Pour l’ampérage dispo, il dépendra de ton alim, mais il sera toujours bien supérieur à ce que te propose l’immense majorité des chargeurs secteur du marché. Après ça n’est pas un problème : même si tu peux obtenir du 5A, si ton appareil branché en usb ne demande que 700mA, le courant fourni par l’alimentation sur ta prise sera de 700mA également. Attention par contre, en théorie si tu branches un appareil qui demande une très haute intensité, dans ce cas il vaudra mieux souder ensemble plusieurs fils sur l’arrivée de ta prise pour ne pas que ceux-ci fondent. Après en pratique, je n’ai jamais vu de périphériques USB demander autant de courant.
    Alexandre

  28. Bonjour Alexandre !

    Félicitations pour ton article, il est tout simplement terrible ! J’aime bien voir des gars comme toi qui sont motivés à faire du bon bricolage (DIY, hack,…) et qui partage leurs expériences aux autres !
    J’ai une petite question par rapport aux alimentations de pc…
    J’aimerais posséder une alimentation symétrique afin de pouvoir réaliser des montages avec des amplificateurs audio DIY notamment. Certains circuits intégrés nécessite une alimentation en +12 et en -12V. Je voulais savoir si cela serait possible avec les alim’ de pc…

    Merci d’avance et encore bravo pour ton site, il déchire ;-)

  29. Bonjour François,
    Merci pour tes encouragements !
    En théorie, tu peux faire du -12V et du +12V avec les alimentations PC (le -12V est disponible sur un câble bleu). Le problème c’est que généralement, les alimentations de PC ne peuvent fournir une intensité très importante (si tu étudies l’étiquette visible sur les photos de l’article, tu verras que celle que j’ai utilisé ne peut fournir que 0.5A sur le -12V), et pour un ampli audio ça me parait peu… Tu sais de quelle intensité tu as besoin sur le -12V ?

    Alexandre

  30. Bonjour,

    Cette alimentation peut-elle servir pour un fil chaud de découpe de polystyrène?
    Car, il me faut pouvoir varier l’intensité fonction de la résistance du fil (différents modèles) pour obtenir une température de fil de 100°. Ou faut-il mettre un système de réglage (et comment) pour faire varier l’intensité et donc la T°?
    Un très grand merci

  31. En théorie il faudrait la même intensité sur le +12V et le -12V, après tout dépend de la puissance que tu lui demande… Mais je pense que ce n’est pas vraiment la bonne solution pour cette application.
    J’avais déjà eu l’idée de faire quelque chose de ces alim’ de pc qui trainent dans un carton.
    A vrai dire, tes jolies photos m’ont confirmés ma petite pensée :P
    Donc du coup je pense que c’est quelque chose que je ferais très certainement ! ^^

  32. Bonsoir DELHOM,
    Difficile à dire car je ne connais pas le système dont tu parles. Tu as un peu de doc sur le sujet ? A mon avis tu as besoin d’un variateur entre l’alim et ton fil car l’alimentation fournit une tension constante.

    Alexandre

  33. Bonjour
    génial ce montage ,ça fonctionne nickel .
    je voudrais ajouter une prise usb sur l’alimentation ,donc je branche le fil rouge et le fil noir sur la la broche 1 et 4 de la prise usb ?
    merci encore
    cordialement

  34. Bonjour Ricky,
    Merci pour ton témoignage ! Et pour la prise USB c’est tout à fait ça ! Le plus compliqué restant peut-être à trouver une prise USB à intégrer ? J’avais pensé à utiliser ce genre de câble (en coupant la prise mâle pour en connecter les fils sur l’alim), mais il y a probablement moins cher. Dis nous comment tu t’y prend si tu te lances dans le chantier !

    Alexandre

  35. bonjour
    c’est fait ,j’avais gardé d’un vieux pc une prise usb qui se fixe avec deux vis comme celui dont tu as mis le lien ,un trou rectangulaire dans la façade de l’alimentation et hop .
    dommage que je peux pas poster une photo ?
    rick

  36. Sur ebaX on trouve des résistances de puissances à bon prix par lot de 2
    Si comme moi vous n’avez pas encore l’alim et que vous ne savez donc pas si a priori il lui faut une charge sur le 5v ou sur le 12v achetez 2 résistances de 11R
    En les branchant en parallele vous aurez 5,5R pour le 5v, si vous les mettez en série vous aurez 22R pour le 12v, ça chauffera moins mais ça prend plus de place …
    http://www.ebay.fr/itm/2pc-10W-Cement-Resistor-Ciment-Resistance-0-1-ohm-0-1R-10-ohm-10R-/301787834061?var=&hash=item4643f4e6cd:m:mJT_HrUfyRdXykuuhJ_mKDA

  37. Bonjour, novice sur votre site que j’ai découvert à l’occasion d’une autre recherche, je me posais la question à savoir (vous allez peut-être trouver cela un peu stupide (ou beaucoup)) : est-il possible d’avoir une sortie 220 V car si l’entrée est en 220 puis passe (si j’ai bien compris en 380 continu, une sortie en 220 est-elle envisageable et si oui, le courant produit est-il plus stable que celui du réseau ?
    En ce moment je découvre beaucoup de vos articles, l’inconvénient, c’est que cela prend beaucoup de temps, mais c’est très explicite pour un néophyte, remerciements, Hervé

  38. Bonjour,

    La photo était bloquée par les spam, la voici :) Quel travail ! Félicitations ! ça devrait en inspirer plus d’un !
    Alimentation réalisée par Ricky

    Alexandre

  39. Je me suis fait une alim pour une TV en ne prenant que le 12 V, la TV tire 4 A, l’alim fournit 13 A max, 3,6 A min (je ne sais pas pourquoi ils mettent un min !!), puis-je couper le ventilo qui fait du bruit sans que l’alim chauffe ??
    Très bien le tuto

  40. Bonjour ALEX et bravo pour le tuto.
    J’ai suivi pas à pas la procédure et lors du premier essai , tout était OK, les tensions en sortie contrôlées et correctes.
    Je coupe le courant puis remet en route mais j’entends un grésillement dans l’alimentation et les tensions délivrées ne sont plus bonnes : par exemple 6 v sur la sortie 12 ?
    Je n’arrive pas à voir d’ou vient se grésillement ?
    Merci pour ton aide.
    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *