Moi, mon Packard Bell Dot M/U, et mon Akibag

Si le nom « Akibag » vous dit quelque chose, ce n’est certainement pas par hasard. Ces dernières semaines on a vu fleurir sur le web à droite et à gauche des articles à son sujet. Donc l’Akibag c’est quoi exactement pour déchaîner autant d’écriture ? Et bien l’Akibag, c’est une… sacoche. Oui une sacoche à netbook, ni plus, ni moins. Le plus important dans tout ça est qu’il s’agit d’un très bon produit et qu’on ne lui a pas encore trouvé d’équivalent.
Rappel des faits
Début septembre je m’offre un netbook. Il répond à mes exigences, j’en suis très content et me voilà donc prêt à le trimballer partout. Je me mets donc à la recherche d’une sacoche dans laquelle je pourrais transporter ma machine,mais très vite j’arrive à un constat qui ne m’enchante guère. La majorité des netbooks possèdent une diagonale d’écran de 10.2 pouces et la plupart des accessoires que je trouve sont conçus pour cette diagonale. Problème la diagonale de mon netbook, 11.6 pouces, est trop importante pour en profiter. En fait je m’aperçois très vite que les housses et sacoches proposées pour les ordinateurs d’environ 12 pouces sont la plupart du temps des matériels dessinés pour une machine largement répandue un peu plus grande : le MacBook 13,3 pouces.
Mais à quoi bon avoir un ordi de 11.6 pouces si c’est pour le balader dans une sacoche de 13.3 ?
Après avoir navigué de blog en blog pour découvrir les « solutions maison » que déploient certains et avoir épluché les différents sites e-commerce, je trouve enfin ce que je cherche.
La sacoche de mes rêves
Je tombe donc sur l’Akibag. Une petite recherche dans google me retournera une plétore d’avis favorables. Officiellement conçue pour les netbooks de 10.2 pouces, la lecture des dimensions annoncées présage une bonne compatibilité avec mon petit netbook Packard Bell. Je prends quand même la peine de questionner à ce sujet Sebastien, le concepteur de la sacoche, qui me réponds favorablement 10 minutes plus tard.
Un produit qui a une histoire
Oui parce que l’Akibag, c’est français, et cette sacoche a une histoire un peu plus romancée que la plupart des sacoches de PC de « grands constructeurs ». Je ne vais pas vous rejouer toute les péripéties de sa genèse, son créateur s’en chargera bien mieux que moi. Mais bon dès lors mon choix est fait : si je peux acheter un produit dans les prix du marché qui semble correspondre à mes besoins tout en aidant un jeune entrepreneur de mon âge, pourquoi hésiter ?
Un mois après, ce que j’en pense
Au final, ce n’est pas un Akibag que j’ai commandé mais trois (car je ne suis pas le seul a avoir été séduit par ce produit). On pourrait croire que la sacoche a été dessinée pour mon netbook tellement celui-ci y loge bien. Si je devais donner quelques avantages de l’Akibag, je dirais que c’est un produit bien pensé pour l’utilisation que j’en ai : le produit est compact, estéthique et protège bien la machine. La qualité des tissus et des coutures n’ont rien à envier à des modèles dont la gamme tarifaire est toute autre et les différents compartiments s’avèrent très bien pensés. Petit plus, un peu à la manière d’un vendeur de braderie du dimanche, Sébastien nous rassure quant à l’étanchéité de l’ensemble, chose importante pour moi qui me déplace beaucoup à pieds.
Un peu d’action après toutes ces paroles.
Pour récompenser ceux qui ont eu la patience de me lire, c’est en vous livrant quelques photos de cette fameuse saoche que je vais vous quitter. Vous en découvrirez d’autres sur le site officiel du produit www.akibag.com mais désormais, si vous cherchiez une bonne sacoche pour netbook, vous savez où chercher !

Si le nom « Akibag » vous dit quelque chose, ce n’est certainement pas par hasard. Ces dernières semaines on a vu fleurir sur le web par-ci par-là des articles à son sujet. Donc l’Akibag c’est quoi exactement pour déchaîner autant d’écriture ? Et bien l’Akibag, c’est une… sacoche. Oui une sacoche à netbook, ni plus, ni moins. Le plus important dans tout ça est qu’il s’agit d’un très bon produit et qu’on ne lui a pas encore trouvé d’équivalent.

Rappel des faits

Début septembre je m’offre un netbook. Il répond à mes exigences, j’en suis très content et me voilà donc prêt à le trimballer partout. Je me mets donc à la recherche d’une sacoche dans laquelle je pourrais transporter ma machine,mais très vite j’arrive à un constat qui ne m’enchante guère. La majorité des netbooks possèdent une diagonale d’écran de 10.2 pouces et la plupart des accessoires que je trouve sont conçus pour cette diagonale. Problème la diagonale de mon netbook, 11.6 pouces, est trop importante pour en profiter. En fait je m’aperçois très vite que les housses et sacoches proposées pour les ordinateurs d’environ 12 pouces sont la plupart du temps des matériels dessinés pour une machine largement répandue un peu plus grande : le MacBook 13,3 pouces.

Mais à quoi bon avoir un ordi de 11.6 pouces si c’est pour le balader dans une sacoche de 13.3 ?

Après avoir navigué de blog en blog pour découvrir les « solutions maison » que déploient certains et avoir épluché les différents sites e-commerce, je trouve enfin ce que je cherche.

La sacoche de mes rêves

Je tombe donc sur l’Akibag. Une petite recherche dans google me retournera une pléthore d’avis favorables. Officiellement conçue pour les netbooks de 10.2 pouces, la lecture des dimensions annoncées présage une bonne compatibilité avec mon petit netbook Packard Bell. Je prends quand même la peine de questionner à ce sujet Sébastien, le concepteur de la sacoche, qui me réponds favorablement 10 minutes plus tard.

Un produit qui a une histoire

Oui parce que l’Akibag, c’est français, et cette sacoche a une histoire un peu plus romancée que la plupart des sacoches de PC de « grands constructeurs ». Je ne vais pas vous rejouer toute les péripéties de sa genèse, son créateur s’en chargera bien mieux que moi. Mais bon dès lors mon choix est fait : si je peux acheter un produit dans les prix du marché qui semble correspondre à mes besoins tout en aidant un jeune entrepreneur de mon âge, pourquoi hésiter ?

Un mois après, ce que j’en pense

Au final, ce n’est pas un Akibag que j’ai commandé mais trois (car je ne suis pas le seul a avoir été séduit par ce produit). On pourrait croire que la sacoche a été dessinée pour mon netbook tellement celui-ci y loge bien. Si je devais donner quelques avantages de l’Akibag, je dirais que c’est un produit bien pensé pour l’utilisation que j’en ai : le produit est compact, esthétique et protège bien la machine. La qualité des tissus et des coutures n’ont rien à envier à des modèles dont la gamme tarifaire est toute autre et les différents compartiments s’avèrent très bien pensés. Petit plus, un peu à la manière d’un vendeur de braderie du dimanche, Sébastien nous rassure quant à l’étanchéité de l’ensemble, chose importante pour moi qui me déplace beaucoup à pieds. En fait, si je devais lui reprocher quelque chose, c’est que l’aspect compact ne permet pas de transporter facilement des feuilles A4 : ça rentre mais tout juste, pas question de balader un dossier ou un classeur !

Un peu d’action après toutes ces paroles.

Pour récompenser ceux qui ont eu la patience de me lire, c’est en vous livrant quelques photos de cette fameuse saoche que je vais vous quitter. Vous en découvrirez d’autres sur le site officiel du produit www.akibag.com mais désormais, si vous cherchiez une bonne sacoche pour netbook, vous savez où chercher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *