Et vous ? Vous faites quoi cet été ?

Après quelques semaines d’absence me revoici. Au menu, point de nouveau service internet à découvrir, juste une petite mise au point sur le calendrier à venir ! Ici dans le sud-ouest, « été » rime avec « fêtes » et « férias » (deux choses distinctes à ne pas confondre, le premier qui me sors « Féria de Bayonne » je le  @?#!$!!! ). Comme vous (lecteurs) êtes situés un peu partout en France, je m’en vais donc vous dresser un petit calendrier des « incontournables ».
Pour les personnes qui ne sont pas du tout familières de ce type d’évènement, les « fêtes de villes/villages » durent plusieurs jours durant lesquels touristes et locaux vont voir leur quotidien marqué par la musique et… l’alcool… Bref la fête ! Ces occasions peuvent nécessité de revêtir une tenue particulière, la fameuse tenue du « festayre » (festayre = personne participant à la fête, se prononce festa-ir). Je la décrirai plus bas, ne vous inquiétez pas.
La taille de ces rassemblements varie de quelques centaines de personnes à plusieurs millions, donc si vous faite partie de ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, voilà peut-être l’occasion de revoir votre planning estival ! Certains préfèrent les fêtes de petits villages, d’autres ne vivent que pour celles où le nombre de participants se compte sur 6 ou 7 chiffres. Quoi qu’il en soit, il y en a pour tous les goûts et vous trouverez forcément chaussure à votre pied.
Avant de passer aux choses sérieuses (les dates), je voudrais juste insister sur l’importance et le caractère singulier de ces évènements. Ne voyez pas les fêtes du Sud Ouest comme une « fête de la musique sur plusieurs jours », ici ces occasions rythment la vie des habitants et sont généralement très chères à leur coeur. L’économie locale suit également ce rythme et bon nombre d’entreprises ferment pendant ces périodes de liesses. Ic, la bonne ambiance est de rigueur : les fêtes, c’est l’occasion de revoir des amis perdus de vue mais aussi de faire la fête avec des gens que l’on ne croisera que le temps d’un soir. Tout le monde s’y amuse d’égal à égal, et cela est d’autant plus vrai lorsque nous sommes tous vêtus de la même manière ! Sur ces sages paroles, voyons un peu ce que l’été nous réserve !
Fêtes d’Hasparren
Fêtes de Pampelune
Fêtes de la madeleine (Mont de Marsan)
Fêtes de St Vincent de Tyrosse
Fêtes de Bayonne
Féria de Dax
J’en vois déjà qui se tiennent prêt pour tenter le grand schelem ;) Dans ce cas il ne faudra pas perdre de temps : les fêtes d’Hasparren démarrent ce vendredi 19 juin ! Cette liste n’est pas exhaustive elle tient compte uniquement des fêtes les plus connues. Si certains veulent que je rajoute les fêtes de leur patelin sur cette liste, qu’ils me communiquent les dates correspondantes.
La tenue du Festayre (ou comment se fondre dans la masse).
Certaines fêtes (généralement les plus grosses), nécessitent de revêtir une tenue spécifique si vous ne voulez pas passer pour le « touriste belge en vacances ». Comme un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, voici donc votre nouvelle tenue de l’été :
Une mention spéciale pour les fêtes de la madeleine (Mont-de-Marsan) : là bas, chaque élément rouge de la tenue laisse place à un élément bleu ! Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas ! Si un amis montois veut bien nous éclairer…

Après quelques semaines d’absence me revoici. Au menu, point de nouveau service internet à découvrir, juste une petite mise au point sur le calendrier à venir ! Ici dans le sud-ouest, « été » rime avec « fêtes » et « férias » (deux choses distinctes à ne pas confondre, le premier qui me sors « Féria de Bayonne » je le  @?#!$!!! ). Comme vous (lecteurs) êtes situés un peu partout en France, je m’en vais donc vous dresser un petit calendrier des « incontournables ».

Pour les personnes qui ne sont pas du tout familières de ce type d’évènement, les « fêtes de villes/villages » durent plusieurs jours durant lesquels touristes et locaux vont voir leur quotidien marqué par la musique et… l’alcool… Bref la fête ! Ces occasions peuvent nécessité de revêtir une tenue particulière, la fameuse tenue du « festayre » (festayre = personne participant à la fête, se prononce festa-ir). Je la décrirai plus bas, ne vous inquiétez pas.

La taille de ces rassemblements varie de quelques centaines de personnes à plusieurs millions, donc si vous faite partie de ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, voilà peut-être l’occasion de revoir votre planning estival ! Certains préfèrent les fêtes de petits villages, d’autres ne vivent que pour celles où le nombre de participants se compte sur 6 ou 7 chiffres. Quoi qu’il en soit, il y en a pour tous les goûts et vous trouverez forcément chaussure à votre pied.

Avant de passer aux choses sérieuses (les dates), je voudrais juste insister sur l’importance et le caractère singulier de ces évènements. Ne voyez pas les fêtes du Sud Ouest comme une « fête de la musique sur plusieurs jours », ici ces occasions rythment la vie des habitants et sont généralement très chères à leur coeur. L’économie locale suit également ce rythme et bon nombre d’entreprises ferment pendant ces périodes de liesses. Ici, la bonne ambiance est de rigueur : les fêtes, c’est l’occasion de revoir des amis perdus de vue mais aussi de faire la fête avec des gens que l’on ne croisera que le temps d’un soir. Tout le monde s’y amuse d’égal à égal, et cela est d’autant plus vrai lorsque nous sommes tous vêtus de la même manière ! Sur ces sages paroles, voyons un peu ce que l’été nous réserve !

  • Fêtes d’Hasparren – du 19 au 24 juin 2009
  • Fêtes de Pampelune – du 6 au 14 juillet 2009
  • Fêtes de la madeleine (Mont de Marsan) – du 17 au 21 juillet 2009
  • Fêtes de St Vincent de Tyrosse – du 24 au 28 juillet 2009
  • Fêtes de Bayonne – du 29 juillet au 2 août 2009
  • Féria de Dax – du 12 au 17 août 2009

J’en vois déjà qui se tiennent prêt pour tenter le grand chelem ;) Dans ce cas il ne faudra pas perdre de temps : les fêtes d’Hasparren démarrent ce vendredi 19 juin ! Cette liste n’est pas exhaustive elle tient compte uniquement des fêtes les plus connues. Si certains veulent que je rajoute les fêtes de leur patelin sur cette liste, qu’ils me communiquent les dates correspondantes.

La tenue du Festayre (ou comment se fondre dans la masse).

Certaines fêtes (généralement les plus grosses), nécessitent de revêtir une tenue spécifique si vous ne voulez pas passer pour le « touriste belge en vacances ». Sans plus attendre voici donc votre nouvelle tenue de l’été :

  • haut blanc
  • foulard rouge
  • « bas » blanc (évitez les pantalons, certes plus jolis mais qui finissent noirs sur 20cm chaque soir)
  • ceinture rouge

Bien entendu vous êtes libres de mixer ça à votre convenance, l’essentiel est de respecter les couleurs rouges et blanches !

Une mention spéciale pour les fêtes de la madeleine (Mont-de-Marsan) : là bas, chaque élément rouge de la tenue laisse place à un élément bleu ! Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas ! Si un ami montois veut bien nous éclairer…

EDIT du 08/07/2009 : Éclaircissement apporté : c’est dans une volonté de différenciation que les fêtes de la madeleine se font dans une tenue bleue et blanche, et cela depuis l’an 2000.

5 commentaires

  1. Salut alex,

    je ne serais pas présent cet année au fête de hasparren à cause de mes repeches :s snifff !!!!

  2. Je crois que Mont-de-Marsan est passé au bleu assez récemment (moins de 10 ans il me semble) afin de se démarquer des autres fêtes/férias.

  3. Renseignements pris auprès d’un Montois, tu as effectivement raison Xavier, d’ailleurs sur Wikipedia on peut lire :

    « Au début des années 2000, Mont-de-Marsan opte pour une tenue en bleu et blanc, rappelant les couleurs de son blason et la démarquant ainsi des autres cités gasconnes et basques, qui préfèrent le rouge et blanc, copié des fêtes de San Fermín à Pampelune. »

    J’édite l’article en conséquence ;)

    PS : désolé pour ce manque de réactivité :/

  4. Salut alex, je suis bretonne est à la recherche d’un bon programme vacances. Toutes ces fêtes ne font évidamment très envie mais j’aimerais savoir comment vous vous logés sur place ?
    Merci d’avance.

  5. Bonsoir Marie,

    En fait étant originaire de Bayonne, je connais du monde dans la plupart de ces coins, donc je fais appelle à eux quand c’est possible. Quand ce n’est pas le cas, il faut savoir que les villes organisatrices mettent en place des aires de camping (gratuites ou très bon marché), et il reste au pire la solution de la voiture (quand c’est juste pour une nuit).

    En général les sites dédiés à ces évènements fourmillent de renseignements à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *