London lesson #2 : Trouver son logement

J’ai trouvé ma chambre
Hier cela faisait tout juste deux semaines que je suis à Londres. Cela fait aussi quelques jours que je suis installé dans ma « chambre ». Je dis chambre parce que je partage désormais une petite maison victorienne du nord de Londres avec… 7 autres personnes ! En effet ici à Londres, les loyers sont extrêment élevés et pas toujours facile à trouver, voici donc un petit retour d’expérience sur ma phase de recherche.
Définir ses critères de choix
Des logements à louer, à Londres, il y en a plusieurs centaines de nouveaux chaque jour. Aussi il est important de réfléchir aux critères qui feront que l’on retienne une offre et pas une autre.
Bien sûr, beaucoup diront « moi du moment que c’est propre et que je peux y dormir »… mais à moins d’être prêt à changer de maison tous les mois, mieux vaut essayer de trouver quelque chose qui satisfasse d’emblée la majorité de nos souhaits. De quels critères je parle ? Pour moi il y en avait quatre : je voulais un lit double dans ma chambre, une connexion internet et une machine à laver dans ma maison, le tout pour maximum £500/mois (toutes factures comprises). Il fallait aussi que le métro ne soit pas trop loin, si possible sur une ligne desservant bien le centre ville.
Pour d’autres ce sera le nombre/la nationalité des collocataires qui importera, ou encore la présence d’une TV, d’un téléphone fixe avec appels gratuits vers l’UE etc…
Une fois ces critères sélectionnés, on peut ensuite se mettre en chasse efficacement. Voici donc deux des sites les plus intéressants pour londres :
http://www.gumtree.co.uk (petites annonces en tout genre, genre www.leboncoin.fr en France, très utilisé à Londres pour l’immobilier)
http://www.moveflat.co.uk (site dédié aux logements et services annexes. moins riche en contenu que gumtree, on y trouve aussi de bonnes offres)
La suite n’a pas de secret : vous n’arriverez pas à grand chose en vous contentant d’envoyer des e-mails. Comme vous, de nombreuses personnes sont à la recherche d’un logement sur la capitale et la moindre offre intéressante a tendance à partir (très) vite. Le mieux est donc d’appeler directement l’annonceur, on vous proposera généralement un rendez-vous le jour même, la transaction peut donc être réalisée en moins de 24h.
Mon expérience personnelle
J’ai trouvé mon logement en 4 jours, fait les papiers en 3 jours, et ai du attendre une semaine que le logement soit libre avant de pouvoir m’installer. Je vis donc désormais dans le quartier d’Haringey, à quelques minutes de la station « Manor House » sur la Piccadily Line. Je paie £433/mois et ce montant couvre mon loyer, les charges, l’électricité, le chauffage et internet.
Une qualité d’hébergement très inégale
Durant ma recherche, j’ai visité environ 5 logements, tous au même prix (environ £450), et tous dans le même quartier. J’ai été impressionné par la disparité des offres pour des critères si proches. Tous correspondaient aux critères situés plus haut mais alors certains étaient… de véritables taudis ! Très sombres, tapisserie arrachée, peinture cloquée, moisissures, odeur pestilentielle etc… ça en faisait froid dans le dos.
Donc préparez-vous à tous les scénarios imaginables, ici certains propriétaires ne sont là que pour le Business et ne s’occupent absolument pas d’entretenir leurs biens immobiliers. Il vaut mieux le savoir ;)
Attention aux arnaques
Parfois, on peut voir des logements extrêmement bien placés (en Zone 1 ou début de Zone 2) pour des loyers modiques par rapport au prix du marché. Bien souvent, il s’agit d’arnaques dont le but est de vous soutirer la caution sans jamais vous donner les clés. Méfiez-vous donc des offres un peu trop alléchantes, ne donnez jamais d’argent sans avoir au moins un reçu de la part du propriétaire, ou mieux les clés de l’appart/maison. Vous voilà prévenus !
En bonus pour ceux que ça intéresse, voici quelques photos de ma fameuse chambre :

Demain cela fera tout juste trois semaines que je suis à Londres. Cela fait aussi quelques jours que je suis installé dans ma « chambre ». Je dis chambre parce que je partage désormais une petite maison victorienne du nord de Londres avec… 7 autres personnes ! En effet ici à Londres, les loyers sont extrêment élevés et pas toujours facile à trouver, voici donc un petit retour d’expérience sur ma phase de recherche.

Définir ses critères de choix

Des logements à louer, à Londres, il y en a plusieurs centaines de nouveaux chaque jour. Aussi il est important de réfléchir aux critères qui feront que l’on retienne une offre et pas une autre.

Bien sûr, beaucoup diront « moi du moment que c’est propre et que je peux y dormir »… mais à moins d’être prêt à changer de maison tous les mois, mieux vaut essayer de trouver quelque chose qui satisfasse d’emblée la majorité de nos souhaits. De quels critères je parle ? Pour moi il y en avait quatre : je voulais un lit double dans ma chambre, une connexion internet et une machine à laver dans ma maison, le tout pour maximum £500/mois (toutes factures comprises). Il fallait aussi que le métro ne soit pas trop loin, si possible sur une ligne desservant bien le centre ville.

Pour d’autres ce sera le nombre/la nationalité des collocataires qui importera, ou encore la présence d’une TV, d’un téléphone fixe avec appels gratuits vers l’UE etc…

Une fois ces critères sélectionnés, on peut ensuite se mettre en chasse efficacement. Le plus courant est d’utiliser internet pour ça. Voici donc deux des sites les plus intéressants pour londres :

  • http://www.gumtree.co.uk (petites annonces en tout genre, genre www.leboncoin.fr en France, très utilisé à Londres pour l’immobilier)
  • http://www.moveflat.co.uk (site dédié aux logements et services annexes. moins riche en contenu que gumtree, on y trouve aussi de bonnes offres)

La suite n’a pas de secret : vous n’arriverez pas à grand chose en vous contentant d’envoyer des e-mails. Comme vous, de nombreuses personnes sont à la recherche d’un logement sur la capitale et la moindre offre intéressante a tendance à partir (très) vite. Le mieux est donc d’appeler directement l’annonceur, on vous proposera généralement un rendez-vous le jour même, la transaction peut donc être réalisée en moins de 24h.

Mon expérience personnelle

J’ai trouvé mon logement en 4 jours, fait les papiers en 3 jours, et ai du attendre une semaine que le logement soit libre avant de pouvoir m’installer. Je vis donc désormais dans le quartier d’Haringey, à quelques minutes de la station « Manor House » sur la Piccadily Line. Je paie £433/mois et ce montant couvre mon loyer, les charges, l’électricité, le chauffage et internet.

Une qualité d’hébergement très inégale

Durant ma recherche, j’ai visité environ 5 logements, tous au même prix (environ £450), et tous dans le même quartier. J’ai été impressionné par la disparité des offres pour des critères si proches. Tous correspondaient aux critères situés plus haut mais alors certains étaient… de véritables taudis ! Très sombres, tapisserie arrachée, peinture cloquée, moisissures, odeur pestilentielle etc… ça en faisait froid dans le dos.

Donc préparez-vous à tous les scénarios imaginables, ici certains propriétaires ne sont là que pour le Business et ne s’occupent absolument pas d’entretenir leurs biens immobiliers. Il vaut mieux le savoir ;)

Attention aux arnaques

Parfois, on peut voir des logements extrêmement bien placés (en Zone 1 ou début de Zone 2) pour des loyers modiques par rapport au prix du marché. Bien souvent, il s’agit d’arnaques dont le but est de vous soutirer la caution sans jamais vous donner les clés. Méfiez-vous donc des offres un peu trop alléchantes, ne donnez jamais d’argent sans avoir au moins un reçu de la part du propriétaire, ou mieux les clés de l’appart/maison. Vous voilà prévenus !

En bonus pour ceux que ça intéresse, voici quelques photos de ma fameuse chambre :

3 commentaires

  1. Salut,

    Déjà bravo pour ton blog il est bien écrit et assez complet !!
    L’endroit où tu habites était déjà meublé ?

    Bonne soirée

  2. Bonjour Elise,

    Oui mon logement été meublé ! C’est le cas de la majorité des chambres mises en location ici ! Le turn-over est tel que les gens ne veulent pas avoir à investir dans des meubles pour quelques mois !

    Bon weekend

  3. Hey :)
    Je compte venir à Londres en juin-juillet… Je suis déjà en UK, j’ai passé mon année à Bath, en Master 1. Je me tâte un peu entre rentrer en France ou aller à Londres cet été; je cherche des avis: est ce que tu penses que 2 mois c’est trop court et que ça vaut pas le coup pour aller à Londres, trouver un taff + se loger?
    See u!

    Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *